Machine à coudre

Machine à coudre » Comparatif » Top 4 Septembre 2022

Dernière mise à jour du comparatif : le 06/04

Outil indispensable des créateurs de mode et des couturièr(e)s, la machine à coudre est indispensable pour reprendre ses vêtements. La production de vêtements de haute qualité implique nécessairement l’utilisation de machines de haute qualité, et il existe un grand nombre de machines à coudre sur le marché, chacune avec un certain nombre de caractéristiques spécifiques. Afin de bénéficier des nombreux avantages d’une machine à coudre, il est important de faire un bon choix qui réponde exactement à vos besoins. Quel type de machine à coudre choisir ? Quelle marque ? Comment la choisir et combien vaut-elle ? Ce sont toutes des questions auxquelles vous obtiendrez une réponse, en plus de notre comparatif sur les meilleurs modèles sur le marché.

Ma sélection sur les modèles testés

💗 Notre coup de coeur : Singer Brilliance Machine électronique sur Amazon
💎 Plus performant : Bernina Machine à coudre pour jeunes créateurs sur Amazon
👝 Rapport qualité / prix : Singer Tradition 34 points ajustables sur Amazon
💡 L’alternative intelligente : KPCB Tech Mini machine à coudre portable sur Amazon

💗 Mon Coup de Coeur : Singer Brilliance Machine électronique

Avec cette machine à coudre Singer Brilliance 6160, vous pouvez laisser libre cours à votre imagination créative. Il vous permet de faire presque tout. Vous pouvez l’utiliser pour des loisirs créatifs, décorer votre maison, faire vos propres créations avec des vêtements uniques, et il est très polyvalent. Pourquoi ? Simple car il a 60 points différents. Vous pouvez donc utiliser la Singer’s Brilliance 6160 pour de la broderie complète, pour réaliser des points fantaisie, des points extensibles pour des coutures élastiques, des points de renfort etc… .Le Singer Brilliance 6160 fonctionne également mieux lors de la manipulation de tissus difficiles grâce à ses puissantes griffes d’entraînement. Les jeans et les matières épaisses n’y résisteront pas.

AvantagesInconvenients
Sa polyvalenceLa notice n’est pas en francais
Simple à utiliserSon prix est assez élevé
PerformanteSon fonctionnement est complexe

💎 Plus performant : Bernina Machine à coudre pour jeunes créateurs

À l’intérieur, la technologie moderne et la qualité robuste garantissent que rien n’entrave votre créativité. L’apparence est simple et facile à utiliser, l’écran LCD lumineux. Couture rapide jusqu’à 900 points par minute. Votre projet de couture sera prêt en un rien de temps. L’enfileur semi-automatique rend l’enfilage plus facile que jamais. Certaines opérations et threads sont en place. Le bras libre a environ 16 cm d’espace à droite de l’aiguille.

AvantagesInconvenients
Un confort exceptionnel pour la coutureSon design très sobre, un peu trop sobre
Vitesse de couture réglable manuellementElle pèse aussi relativement lourd
Enfilage ultra-facileUniquement pour débutant

👝 Rapport qualité / prix : Singer Tradition 34 points ajustables

La machine a une puissance de 70 W, pèse 7,12 kg et possède un cadre en métal robuste et un porte-boîte. Elle offre 10 programmes (18 points ajustables) dont la construction de boutonnières en 4 étapes ainsi que plusieurs points décoratifs pour pouvoir réaliser des projets de couture basiques (comme l’ourlet) ou plus techniques (comme les robes plissées). Les indications sur le volant pour régler la tension du fil, la longueur du point et la pression du pied presseur sont claires et nettes, ce qui rend la machine facile à utiliser. Il a une chaîne d’entraînement simple avec 6 griffes pour accrocher correctement le tissu. L’éclairage LED et le bras libre de l’établi vous permettent de travailler avec précision et confort pendant des heures. La Singer 2273 est une machine à coudre mécanique simple mais efficace qui permet aux couturières débutantes comme occasionnelles de se familiariser avec l’utilisation d’une machine à coudre et d’explorer de nombreux types de projets en toute sérénité.

AvantagesInconvenients
Recommandée pour les personnes débutantesMachine assez bruyante
Bon rapport qualité-prixProblèmes de malfaçons récurrents au niveau de la canette de fils
Le petit kit de couture livré avec la machineDoit être réglée entièrement à la main

💡 L’alternative intelligente : KPCB Tech Mini machine à coudre portable

La Mini Machine à Coudre KPCB 201 est légère dans sa catégorie (moins de 400 grammes), il a été décidé d’offrir le moins de fonctionnalités afin d’améliorer la qualité d’exécution. Spécialisé pour les points droits, il s’avère durable et régulier dans le rendu de la qualité de n’importe quel tissu, du denim à la soie, grâce aux petits volants prévus à cet effet qui permettent d’ajuster la longueur et la tension du fil. La marque KPCB semble se concentrer sur des machines à coudre bon marché qui allient facilité d’utilisation et encombrement minimal. Parfaite pour les travaux d’assemblage d’ourlets et de points droits, cette petite machine à coudre surprendra les couturières en herbe pour sa facilité d’utilisation et son prix très bas, et est considérée comme peu polyvalente. Une machine recommandée pour les novices, les couturières nomades qui ont besoin d’une machine de réparation pour construire rapidement un projet, et celles qui n’ont plus besoin d’un professionnel pour un simple ourlet.

AvantagesInconvenients
Idéale pour les débutantsMachine qui n’est pas polyvalente
Très facile à prendre en main et à paramétrerLa notice n’est pas en français
Meilleure machine à coudre de dépannageTrès légère et fragile

Tableau comparatif des meilleurs 🎓

Les machines qui n’ont pas retenu notre attention à la suite de l’analyse comparative sont : Brother JX17E, Bernette Sew & Go, Luby 12 points, Magic Fly Mini Modèle, Retoo 230 V, Leogreen Portable et Amazon Basics.

🔎 Comment bien choisir sa machine à coudre ?

Le choix d’une machine à coudre se base sur différents critères, qui ont tous leurs importances. Voici les points clés à ne pas négliger.

  • Critère n°1 : Mécanique et électronique

C’est généralement la première question à se poser avant d’acheter une machine à coudre. Les machines à coudre mécaniques ont des réglages manuels et sont peu coûteuses. Les machines à coudre électroniques utilisent des réglages d’écran, qui sont généralement considérés comme plus faciles. La machine est donc plus chère. Une autre différence à considérer est que les réparations peuvent souvent être effectuées vous-même sur une machine à coudre mécanique, ce qui est presque impossible sur un modèle électronique.

  • Critère n°2 : Puissance du moteur

La puissance n’est pas toujours un élément essentiel d’une machine à coudre, mais elle donne une idée du risque de surchauffe. Si vous souhaitez coudre des rideaux pour toute la maison, le travail sera simple (surtout des ourlets) mais long. Une machine à coudre puissante vous permettra de coudre en douceur, rapidement et en douceur pendant des heures sans aucun problème.

  • Critère n°3 : Nombre de points et de boutonnières

Seuls deux points sont absolument nécessaires sur une machine à coudre: un point droit et un point zigzag. C’est une bonne idée d’avoir aussi un point extensible (pour coudre des sweat-shirts) et un point pour faire des boutonnières.

  • Critère n°4 : Options et accessoires

Le premier élément à comparer est le nombre de pieds presseurs inclus et les caractéristiques de chaque pied presseur. Mais il y a bien d’autres éléments, plus ou moins pratiques : un enfileur, un pied spécial fermeture éclair, un jeu d’aiguilles, un écran LCD, des changements de vitesse importants, etc…. A noter qu’il est plus facile d’acheter des accessoires pour une machine à coudre Singer ou Brother que pour une marque inconnue.

  • Critère n°5 : Le Format

Il s’agit ici de comparer la taille, le poids, l’ergonomie générale et même le design de chaque machine à coudre. Si vous possédez un atelier et que la machine à coudre est installée en permanence, peu importe si elle pèse plus de 10 kg. Cependant, si vous devez le ranger au fond de l’armoire à chaque fois, l’excès de poids peut gêner son utilisation normale.

  • Critère n°6 : Le prix

Le modèle d’entrée de gamme est suffisant lorsqu’on débute et qu’on ne souhaite qu’une utilisation occasionnelle. Il en va de même si vous voulez juste faire des choses simples (comme des lingettes démaquillantes). Dans ce cas, une machine mécanique coûte environ 150 euros et une machine électronique environ 250-300 euros. Si vous hésitez à cause du prix, attendez les soldes ou le Black Friday pour l’acheter. Vous pouvez soit économiser de l’argent, soit acheter une machine avec plus d’options sans dépenser plus.

Pourquoi acheter une machine à coudre ?

  • Pour retoucher soi-même ses vêtements

L’un des premiers avantages d’avoir une machine à coudre à la maison est bien sûr la possibilité de faire ses propres travaux de couture. En fait, vous n’aurez plus à compter sur quelqu’un d’autre pour faire de petits changements de taille, fermer une jupe ou même coudre un pantalon décousu. Après les exercices de couture et les leçons, vous pouvez même transformer n’importe quel tissu restant en tapis, torchon ou couette de votre enfant, ce qui est très amusant. Une petite amélioration et hop ! Vous serez ravie de pouvoir confectionner vos propres vêtements avec les détails qui vous plaisent.

  • Pour éviter de gaspiller de l’argent chez un couturier

Avec une machine à coudre haut de gamme à la maison, plus besoin de prendre rendez-vous chez un tailleur. Un excellent moyen d’éviter de perdre du temps en allers-retours, notamment pour les tests, mais surtout de faire des économies sur la commission de votre tailleur. Ce dernier est en fait rémunéré, avec de l’argent mis de côté à chaque fois que vous souhaitez acheter une robe ou un costume sur mesure. La meilleure solution est donc d’acheter une machine à coudre professionnelle en une seule fois, et il ne vous reste plus qu’à choisir le type de tissu idéal pour votre création à chaque fois que vous souhaitez réaliser un vêtement personnalisé.

📍 Le fonctionnement d’une machine à coudre

Schéma

Le fonctionnement de la machine à coudre est très simple. Pour créer un point, vous avez besoin d’un fil de canette et d’un fil de bobine.

vue rapprochée

Le fil supérieur ou fil de la bobine est le premier fil, qui provient de la bobine située sur le haut de la machine. L’aiguille pique le tissu et le traverse avec la plaque à aiguille qui se trouve juste en dessous. L’aiguille de la machine à coudre est creusée du côté de la pointe ce qui lui permet d’accueillir le fil sans pour autant traverser entièrement le tissu, comme c’est le cas d’une aiguille manuelle avec un chas (= trou) à l’arrière. L’aiguille remonte ensuite un peu de façon à ce que le fil, poussé contre le dessous de la plaque à aiguille, se replie en une boucle.

En action

La boucle est alors arrêtée par un crochet rotatif qui l’étire et la fait passer autour de lui, et autour de la petite bobine en son centre. Cette bobine est appelée canette et fourni le deuxième fil : le fil inférieur ou fil de la canette (puisqu’il provient de la canette, dans la partie basse de la machine). Quand le crochet a fini son tour, la laine inférieure se retrouve prise dans la boucle de la laine supérieure, ce qui forme un noeud. La machine a commencé à avancer, serrant le noeud contre le tissu et remontant le fil supérieur. Le point de couture achevé, le cycle peut recommencer.

📍 Les types de machines à coudre

  • Machine à coudre mécanique

C’était une machine célèbre utilisée par nos grands-mères, mais conçue dans un design plus moderne aujourd’hui. Cependant, son fonctionnement reste le même. Avec une machine à coudre mécanique, tous les réglages doivent être faits manuellement, ce qui est généralement plus compliqué. Cependant, c’est un modèle moins cher qui convient parfaitement aux débutants car il est moins fragile et moins tendu. Les réparations sont également plus rapides et moins chères par rapport aux systèmes électroniques.

  • Machine à coudre électronique

Il s’agit d’une machine à coudre automatique car la sélection et le réglage des points se font via un écran LCD ou tactile. Il offre également de nombreuses coutures et est plus silencieux que le modèle mécanique. S’il est simple d’utilisation, son prix d’achat n’est pas toujours à la portée de tous. Il est également fragile et les réparations peuvent coûter assez cher, surtout si la carte électronique doit être remplacée.

💡 Nos petites astuces

  • 1. Commencez par la canette et enfilez la machine

Après avoir installé la canette, passez le fil inférieur (le fil de la canette), enfilez le fil supérieur (le fil de la bobine) et placez la canette sur le bobineur. N’oubliez pas que vous devez enfiler le fil dans le trou de la bobine pour le maintenir en place, mais vous devez le maintenir lâche. Appuyez ensuite sur la pédale (le bouton marche/arrêt dépend de votre machine). La machine s’arrête automatiquement lorsque la bobine est pleine, il suffit de couper le fil et de mettre la bobine de côté.

La deuxième étape consiste à enfiler la machine en enroulant le fil autour du guide-fil supérieur, puis en enfilant le fil autour du guide en forme de U à l’avant de la machine. Dans ce cas, vous voudrez rendre la tête un peu plus rigide pour que le fil s’engage dans le disque de tension. Pour déplacer le levier releveur de fil, tournez le volant sur le côté de la machine et tirez le fil du côté gauche du guide en forme de U vers la zone de l’aiguille. Amenez le fil au dernier guide-fil ou aux deux et enfilez l’aiguille de la machine à coudre.

Après avoir inséré la canette, tournez le volant pour tirer le fil afin de déplacer l’aiguille de haut en bas. Tirez doucement tous les fils de la canette et tirez les deux fils vers l’arrière de la machine sous le pied-de-biche.

  • 2. Vérifier le fil de la machine à coudre

Avant de commencer à coudre, vérifiez le cordon de la machine à coudre pour vous assurer qu’il est en bon état. Si vous remarquez des rayures, des coupures, des éraflures ou même des plis ou des pertes de griffes, vous devez acheter une nouvelle corde immédiatement. De plus, si vous souhaitez prolonger la durée de vie du cordon d’alimentation de votre machine à coudre, assurez-vous qu’il est toujours emmêlé et droit. Et absolument rien ne doit lui être réservé.

  • 3. Gardez votre machine à coudre propre

Bien que ce soit l’une des choses les plus élémentaires que les gens connaissent déjà, peu de gens accordent une attention particulière au nettoyage régulier de leurs machines à coudre. Même avec une seule utilisation, les peluches peuvent se coincer dans les dents, le système d’aiguille et les griffes d’entraînement de la machine. Ce que vous devez vérifier, c’est que vous devez les nettoyer régulièrement et entretenir votre machine pour prolonger sa durée de vie et minimiser les problèmes de fonctionnement.

  • 4. N’oubliez pas de débrancher

Il est important de débrancher votre machine à coudre en fin de journée, même si vous êtes fatiguée, car c’est une précaution de sécurité nécessaire. En effet, même si vous nettoyez la machine pour la graisser, il est tout aussi important de la débrancher ensuite. Une erreur courante que les gens commettent lorsqu’ils débranchent une machine est de saisir le câble directement et de le retirer de la prise. Vous ne verrez pas les dégâts causés par ce mouvement au début, mais si vous le faites suffisamment, la durée de vie globale diminuera. Au lieu de cela, tirez doucement le cordon d’alimentation hors de la prise murale afin qu’il soit plus proche de la fiche.

  • 5. Couvrez toujours la machine à coudre

Lorsque la machine à coudre n’est pas utilisée, gardez-la couverte pour éviter la poussière et la protéger de tout dommage. Vous pouvez acheter une housse de machine à coudre à coque dure ou simplement la recouvrir d’un chiffon.

  • 6. Investissez toujours dans des lubrifiants de qualité

Lors du graissage, utilisez toujours des huiles et des lubrifiants de bonne qualité afin de ne pas endommager la structure globale du projet et la conception, les pièces et la durabilité de la machine à coudre. Vous pouvez également contacter l’entreprise de fabrication pour vous renseigner sur les bonnes huiles et lubrifiants.

💻 Les vidéos instructives

Comment l’utiliser

Des conseils dans son choix

Les meilleures marques

  • Singer : Aujourd’hui encore, c’est la marque de machines à coudre la plus connue. Il faut dire que c’est la plus ancienne et certaines de ses machines figurent sur des photographies célèbres, des brochures ou des musées. Cependant, à l’heure actuelle, ce n’est plus le premier dans l’esprit de la couturière. Pourtant, il est populaire auprès des débutants et des petits budgets.
  • Brother : C’est à la fois un spécialiste de la machine à coudre et un spécialiste de la bureautique (ex : imprimantes). Pourtant, quand tout a commencé, les frères Yasui vendaient des machines à coudre, leur cœur de métier. Aujourd’hui, leurs produits sont accessibles à tous, des débutants qui veulent une machine à moins de 200 euros aux professionnels de la couture ou de la broderie, avec des solutions à plusieurs milliers d’euros.
  • Bernina : C’est notre entreprise européenne de prédilection. Si les produits de Bernina sont vendus dans le monde entier, le siège social est en Suisse. En revanche, il propose principalement des machines à coudre électroniques avec des prix plus élevés. Ce n’est pas nécessairement le choix d’un débutant, mais une fois que vous l’utilisez beaucoup et que vous avez envie de précision, cela devient amusant.
  • Juki : Cette entreprise japonaise a commencé comme une association de plus de 900 fabricants de machines à coudre de la grande région de Tokyo. Depuis lors, l’accent a été mis sur l’innovation et Juki a grandement contribué au développement de machines à coudre personnelles et domestiques. Elle propose des produits du même standard que ses marques sœurs. Difficile de s’équiper pour moins de 250 euros.

✒️ Questions & Réponses

Avec quelle machine à coudre commencer ?

Tout d’abord, il est préférable d’acheter une machine à coudre mécanique. C’est moins cher et vous pouvez faire de nombreux tests en connaissant chaque réglage et chaque résultat. Inutile de commencer par des dizaines de points différents. L’utilisation d’une machine n’est qu’un élément de la fabrication d’un vêtement. Il faut aussi prendre le temps de lire des patrons, de transférer des patrons, etc.

Surjeteuse ou machine à coudre ?

Vous ne feriez pas la même chose avec une machine à coudre et une surjeteuse. En plus de cela, le maniement de la surjeteuse est un peu plus compliqué. Si vous voulez commencer à coudre et que vous n’avez pas encore de matériel, vous devez commencer par une machine à coudre. En revanche, si vous possédez déjà votre première machine à coudre, voire une petite héritée de votre grand-mère, et que vous souhaitez réaliser des projets plus complexes avec des finitions plus élaborées, alors opter pour une surjeteuse peut être une bonne idée intéressante.

Comment mettre la canette dans la machine à coudre ?

La canette est un petit accessoire circulaire fourni avec votre machine à coudre. Vous devez d’abord y mettre du fil (celui que vous allez utiliser) puis le mettre dans la machine. La canette est située sous l’aiguille. L’important est de le mettre dans le bon sens et de laisser le trait ressortir un peu. Ensuite, il suffit d’abaisser/relever l’aiguille une fois pour que le fil soit correctement positionné. Notez que l’orientation de la canette varie d’une machine à l’autre. Il faut donc se référer au descriptif. En cas de doute, cousez toujours quelques points dans le tissu non essentiel pour vérifier qu’il est correctement positionné.

Comment enfiler une aiguille sur une machine à coudre ?

Avant d’enfiler, assurez-vous que la canette est prête. Pour le reste, il est préférable de consulter directement la notice de la machine, car celle-ci varie d’un modèle à l’autre. Mais la plupart du temps, le chemin suivi par le fil est indiqué sur la machine. Pour vos premières fois, n’oubliez pas de coudre quelques points dans un morceau de tissu avant de commencer votre projet. Si la tension n’est pas correcte, enfilez l’aiguille et insérez la canette depuis le début.

Comment huiler une machine à coudre ?

Tout d’abord, vous devez vous équiper d’huile à coudre. Vous ne pouvez pas huiler une machine à coudre avec de l’huile de cuisson ou de l’huile de bicyclette. Ensuite, il faut penser à un entretien régulier : dépoussiérer tous les coins (y compris autour de la canette), et remplacer l’aiguille même si elle n’est pas tordue en deux. Enfin, vous pouvez huiler votre machine à coudre une fois par an, consultez les instructions de la machine pour plus de détails. Les instructions précisent également où stocker l’huile, puisque pour certaines machines ce nettoyage est simplifié. Après avoir fait le plein, la machine doit fonctionner sans fil sur un morceau de tissu. Lubrifiez soigneusement la machine avant de l’utiliser, pas avant de la reposer. L’huile peut se condenser et causer des problèmes au prochain démarrage.

📚 Références

📅 Historique

06/04 : Publication du guide d’achat comparatif

Si vous avez des questions / commentaires à apporter, vous pouvez le faire depuis notre formulaire de contact. A noter qu’il est possible que nous touchions une commission via les liens d’affiliations présents, mais que cela n’a aucun impact sur le prix final de l’article, ni sur notre objectivité pour la rédaction de ce guide d’achat.

  

Notez ce comparatif

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.